Pourquoi a-t-on les oreilles qui sifflent après un concert de rock ?

Oreilles qui sifflent : acouphènes

Vous avez peut-être déjà ressenti, après être allé à un concert ou après avoir passé une soirée en discothèque, un bourdonnement dans vos oreilles et si c’est le cas, vous savez à quel point cela peut être gênant et désagréable. Ces sifflements d’oreilles, que l’on appelle acouphènes, peuvent arriver à une personne qui s’est exposée pendant un certain temps à de la musique dont le volume était trop fort.

Nous allons voir dans cet article pourquoi les oreilles sifflent après un concert de rock, les conséquences que cela peut avoir, ce qu’il faut faire si cela venait à vous arriver mais également les bonnes précautions à prendre pour éviter que cette mésaventure ne se produise lors de votre prochaine sortie musicale.

Description du phénomène des acouphènes

Tout le monde a un capital auditif qu’il convient de préserver au mieux tout au long de sa vie. Pourtant, nous ne cessons de malmener nos oreilles en écoutant de la musique avec un casque ou en allant à des concerts sans protection auditive.

Baffles Marschall
Baffles et enceintes puissantes

Au-delà d’un seuil qui se situe aux alentours de 90 dB et ce, pendant une durée de deux heures, nos cellules sensorielles sont mises à rude épreuve et c’est ce qui provoque ces sifflements ou ces bourdonnements que l’on ressent après coup et que l’on appelle acouphènes.

Dans ce cadre, si l’on s’expose trop souvent à de tels environnements sonores et s’il l’on ne fait pas ce qu’il faut pour laisser reposer nos cellules sensorielles, et ainsi se régénérer, on risque de les voir mourir. Et malheureusement, lorsque c’est le cas, elles ne sont pas remplacées ce qui entraîne nécessairement une baisse de notre capital auditif.

Que faire si vos oreilles sifflent après un concert ?

Si vos oreilles sifflent après un concert de rock ou de metal, la première chose à faire est de les mettre au repos car ce qui est valable pour les autres parties de votre corps l’est aussi pour vos oreilles.

Il vous faudra éviter le plus possible le bruit et la musique afin de faire bénéficier à vos oreilles d’un maximum de calme et de repos le lendemain du concert ; l’idéal étant d’observer 24 heures de repos.

Mais si vos acouphènes venaient à durer, il faudra alors consulter votre médecin afin qu’il procède à un premier examen de vos oreilles et de vos tympans. A ce stade, vous n’avez pas à vous affoler car il se peut que vous ayez un simple bouchon de cérumen qui pourra être traité facilement dans la plupart des cas.

Par contre, il est également possible que votre médecin, suite à la consultation, vous dirige vers un spécialiste ORL pour un examen en profondeur de votre situation.

Coupe d'une oreille
Coupe d’une oreille

Quelles sont les conséquences possibles des acouphènes sur notre santé ?

La plupart du temps, si les oreilles ont bien été mises au repos, les sifflements peuvent très bien disparaître rapidement au bout de quelques heures.

Mais il se peut aussi que vos cellules ciliées aient été durement atteintes menant ainsi à une altération de votre audition voire, dans les cas les plus extrêmes, à une surdité partielle.

C’est pour cela qu’il faut éviter de trop longues expositions répétées à de la musique ou à du bruit trop fort car les conséquences peuvent réellement être néfastes et parfois irréversibles pour nos oreilles.

Que faire pour prévenir les sifflements d’oreille ?

Quelques règles de base sont à observer, lorsque vous vous rendez à un concert ou à un festival, afin d’éviter d’avoir des sifflements d’oreilles après coup ou même sur le moment.

La première chose à faire est de vous équiper de bouchons auditifs de qualité et spécialement conçus pour les musiciens. Ces bouchons permettent d’atténuer le bruit et peuvent vous protéger efficacement contre les acouphènes si vous les portez à chaque concert.

Bouchons d'oreilles communément appelés boules Quies
Bouchons d’oreilles communément appelés boules Quies

Au cas où vous n’en auriez pas, ou si vous êtes du genre à les oublier régulièrement, n’hésitez pas à en demander au personnel de la salle de concert qui la plupart du temps en a à la disposition du public. Même si ce sont plutôt des bouchons d’oreilles en mousse et de moindre qualité que l’on vous fournira, ce type de protection auditive reste tout de même assez efficace et il vaut mieux dès lors en utiliser plutôt que de ne rien porter.

La seconde règle à observer est d’éviter à tout prix de vous mettre trop prêt des enceintes car le volume sonore y dépasse les 100 dB. Même si la tentation est grande de vous mettre au plus près des musiciens, mieux vaut être dans une position centrale et légèrement en retrait pour vous éviter une trop forte exposition au bruit et cela est encore plus vrai pour des groupes qui aiment le gros son.

Enfin, n’hésitez pas à sortir de la salle si vos oreilles commencent à siffler pendant un concert afin de les laisser immédiatement se reposer. Dans ce cadre, privilégiez autant que possible un cadre silencieux pour pouvoir récupérer au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *